Joseph, Camille - Une pensée de la relation : Franz Boas et le concept de « type »

societes-plurielles:4247 - Sociétés plurielles, 1 février 2018, Épistémologies du pluriel
Une pensée de la relation : Franz Boas et le concept de « type »

Auteurs : Joseph, Camille

Cet article se propose d’examiner le concept de « type » dans le travail de Franz Boas (1858-1942). À partir d’une lecture des principaux textes del’anthropologue consacrés à l’anthropométrie, cet article expose la manière dont il s’est servi des méthodes statistiques pour détourner l’anthropologie physique de ses objectifs taxinomiques et mettre en avant une pensée de la relation fondée sur la variation et les phénomènes de corrélation. Boas préfère penser les « types » au pluriel pour mieux observer les jeux d’emprunts et de mélanges qui se manifestent dans les limites de la plasticité humaine.


Source : oai:HAL:hal-01692795v1
Volume : Épistémologies du pluriel
Rubrique : Articles
Publié le : 1 février 2018
Déposé le : 31 janvier 2018
Mots-clés : Franz Boas, Anthropometrie, USA, 20. Jahrhundert, Typus, physische Typen, Evolutionismus.,evolution theory,20th century,United States,anthropometry,physical types,anthropométrie,États-Unis,XXe siècle,types physiques,évolutionnisme,[SHS.SOCIO] Humanities and Social Sciences/Sociology


Partager

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 84 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 170 fois.