Serres, Thomas - Face au non-événement : réflexions à partir d’une expérience de terrain à Alger

societes-plurielles:3677 - Sociétés plurielles, 22 mai 2017, Les sciences humaines et sociales à l'épreuve de l'événement
Face au non-événement : réflexions à partir d’une expérience de terrain à Alger

Auteurs : Serres, Thomas

Cet article s'intéresse à la production et à la réception d'un non-événement, à partir de l'exemple des élections présidentielles algériennes de 2014. Le non-événement y est décrit comme le produit d'une publicisation, d'attentes des observateurs et des acteurs qui anticipent une trajectoire révolutionnaire ou catastrophique, mais aussi de certaines activités routinières liées à la configuration politique. Si le non-événement n'est pas une rupture, il révèle néanmoins la complexité des structures sociales et des imaginaires collectifs. Dans le même temps, il nécessite aussi une prise de distance afin de pouvoir saisir des phénomènes moins spectaculaires qu'il tend à cacher


Source : oai:HAL:hal-01509791v1
Volume : Les sciences humaines et sociales à l'épreuve de l'événement
Rubrique : Articles
Publié le : 22 mai 2017
Déposé le : 22 mai 2017
Mots-clés : over-interpretation,Algeria, non-event, elections, social sciences, fieldwork,terrain,sur-interprétation,sciences sociales,non-événement,Algérie,élections,[SHS.SOCIO] Humanities and Social Sciences/Sociology


Exporter

Partager

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 144 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 175 fois.