Mitsushima, Nagisa - Les institutions de la stupeur. Retour sur les sociologies de l’événement

societes-plurielles:3665 - Sociétés plurielles, 19 mai 2017, Les sciences humaines et sociales à l'épreuve de l'événement
Les institutions de la stupeur. Retour sur les sociologies de l’événement

Auteurs : Mitsushima, Nagisa

L’événement, généralement attaché à la contingence et à l’inédit, semble en réalité soutenu par une solide armature institutionnelle, laquelle contraint largement les pratiques des acteurs et les usages qu’ils pourront faire de l’évènement. A partir d’une revue de littérature, l’article plaide pour une meilleure prise en compte, par les sciences sociales, des dimensions historiques et conventionnelles de l’événement. En avançant une série de propositions pour saisir cette infrastructure des événements, l’article entend spécifier une modalité complémentaire d’analyse de l’objet « événement », au prisme de la sociologie historique et de la sociologie des institutions.


Source : oai:HAL:hal-01509577v1
Volume : Les sciences humaines et sociales à l'épreuve de l'événement
Rubrique : Articles
Publié le : 19 mai 2017
Déposé le : 19 mai 2017
Mots-clés : events mobilizations,institutions,roles,events repertoires,sentimental rules,conventional emotions,event,sociology,political science,political break,social change,cognitive disruption,situation, emociones convencionales, ruptura de la inteligibilidad, cambio social, ruptura política, ciencia política, sociología política,Evento, movilizaciones, situacionismo, roles, instituciones, repertorio de eventos, reglas sentimentales,science politique,sociologie politique,événement,rupture politique ,émotions conventionnelles,règles sentimentales , répertoires évènementiels ,mobilisations,évènementialisation,approche situationniste,rupture d’intelligibilité,changement social,[SHS.SOCIO] Humanities and Social Sciences/Sociology


Exporter

Partager

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 123 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 165 fois.